BFM Business

Le cartel allemand des "sacs à patates" démantelé

Des pommes de terre emballées dans un filet. (image d'illustration)

Des pommes de terre emballées dans un filet. (image d'illustration) - Joël Saget - AFP

Le gendarme allemand de la concurrence vient d'infliger 13,2 millions d'euros d'amende à deux fabricants d'emballages de pommes de terre.

En Allemagne, après le "cartel de la saucisse", de la bière et des camions, deux géants des sacs à pommes de terre ont été mis à l'amende pour s'être entendus sur les prix. 

Le Kartellamt a infligé des amendes pour un total de 13,2 millions d'euros à deux sociétés concurrentes, Böhmer et Kuhn, qui s'étaient entendues sur les prix de leurs emballages de pommes de terres et d'oignons, dans le cadre de leurs contrats avec le grossiste Metro.

"Les entreprises impliquées convenaient depuis de nombreuses années des paramètres de calcul de leurs offres hebdomadaires au distributeur Metro. Les deux fournisseurs ont ainsi pratiquement éliminé toute concurrence", a déploré le président de l'office anticartel, Andreas Mundt. 

Cette amende a été infligée à la suite d'une première procédure en 2013 dite de clémence, lancée lorsqu'une entreprise contrevenante se dénonce d'elle-même.

En Allemagne, plusieurs vastes scandales d'entente sur les prix ont été révélés ou portés devant la justice ces dernières années, notamment chez les producteurs de saucisses, de bière ou les constructeurs de camions, condamnés à des amendes colossales.

A.M. avec AFP