BFM Business

La restauration rapide est en pleine mutation

-

- - -

En matière de restauration hors domicile la France fait plus que jamais figure d’exception, avec une montée en gamme de plus en plus affirmée et une variété accrue.

Ne dites plus "restauration rapide", c'est vulgaire, cela fait penser à la malbouffe. Désormais, le terme consacré est "vente au comptoir", ce qui correspond bien davantage à l'exception française. Selon les organisateurs du Sandwich and Snack Show (Paris 15-16 février),le marché évolue vers une montée en gamme.
«La France a succombé au fast food, mais dans une version qui met en avant les produits du terroir» explique Bernard Boutboul, directeur du cabinet Gira Conseil.

La preuve, même Mac Do, avec ses Big Mac au pain complet, bar à salade et tartine baguette, s'éloigne chaque année un peu plus du modèle américain.

Des recettes réalisées par des grands chefs

La France est le seul pays au monde où la vente au comptoir ne cesse de monter en gamme, à tous les niveaux. Même le kebab s'embourgeoise !

Il est bien loin le jambon beurre du café du coin. Après les Paul et Brioche Dorée, ce sont les boulangeries chics comme Cojean qui ont amorcé le mouvement au début des années 2000. Et l'année dernière le concept qui a révolutionné le marché c'est BOCO avec des recettes réalisées par de grands chefs : entrée, plat ou dessert, à chacun son bocal en verre consigné.

Karine Vergniol