BFM Business

La restauration fortement touchée par la crise

BFM Business

Entre janvier et mai 2012, la fréquentation des restaurants accuse une baisse de 2% par rapport à la même période en 2011. La crise frappe de plein fouet le secteur et les patrons de restaurant voient les recettes baisser.

Olivier, propriétaire-exploitant d’un restaurant dans le 15e arrondissement de la capitale ne peut que constater les faits : "5 à 10 clients par jour (…) ce qui fait 300 couverts en moins à la fin du mois. C’est considérable." Cette baisse permanente de la clientèle représente en moyenne une baisse de 5% à 10% de ses recettes.

Malheureusement, il n’est pas le seul dans ce cas de figure et touche l’ensemble du secteur de la restauration. La crise incite les clients à venir pus rarement mais également à moins dépenser quand ils sont au restaurant.

Les terrasses représentent 30% du chiffre d'affaire

La météo capricieuse est également en mettre en cause. Les terrasses ne se remplissent pas alors qu’elles représentent une manne importante pour les restaurateurs mais aussi une source d’emploi. "Une terrasse c’est 30% du chiffre d’affaire et 10% des emplois d’un restaurant" explique Didier Chenet, président de Synhorca, le syndicat national des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs.