BFM Business

La France va-t-elle enfin succomber au Dr Pepper?

-

- - Getty Images

Commercialisée en France par Orangina Suntory, la plus vieille boisson américaine va tenter de profiter de l'engouement pour les marques américaines de snacking pour s'imposer dans l'Hexagone.

Le retour réussi de Burger King donnerait-il des idées aux autres marques stars de la junk-food américaine? Car après le Whooper, c'est à un autre symbole de la culture américaine que les Français auront le droit de goûter: le Dr Pepper. Quasiment aussi connu que Coca et Pepsi outre-Atlantique, ce soda qui était distribué en France au compte-gouttes dans certaines épiceries américaines en import britannique va bénéficier d'une large distribution dans les semaines qui viennent. C'est ce que vient d'annoncer Orangina Suntory France qui possède la licence d'exploitation en dans l'Hexagone.

Le géant des boissons a confié à la société Fresh Food Village le soin de développer la marque en France. Cette dernière est spécialisée dans la distribution de produits de snacking innovants et plutôt haut de gamme comme les chips Kettle, les boissons au thé Arizona ou les eaux Vitamin Well. "L'objectif 2016 est de déployer rapidement la présence multicanal de la marque en France, en nous appuyant sur le lancement d'un nouveau format", explique Franck Manifacier, directeur général de Fresh Food Village, dans un communiqué. La PME parisienne va ainsi lancer le Dr Pepper en bouteilles de 1,5 litre, alors qu'il n'était jusqu'à maintenant présent qu'en canettes. 

Un an avant le Coca

Dr Pepper va ainsi renforcer sa présence dans la grande distribution où il était rarement présent, si ce n'est dans quelques rayons "Produits du monde" comme chez Carrefour. L'objectif de Fresh Food Village: profiter de l'engouement pour le soda américain pour le faire rentrer dans les foyers avec son nouveau format familial. Car malgré sa distribution limitée, les ventes de Dr Pepper ont fortement progressé en 2015 en France ("progression à deux chiffres", indique le distributeur) et ce sur un marché des sodas en manque de peps depuis quelques années. 

Mais cette fois-ci sera-t-elle la bonne pour Dr Pepper? Car le soda à l'arrière-goût de cerise n'a jamais vraiment réussi, à la différence du Coca et du Pepsi, à s'exporter en dehors des pays anglo-saxons. Et pourtant le Dr Pepper est la plus ancienne des marques de sodas américaines. Créé par Charles Alderton, un pharmacien originaire de Brooklyn, le Dr Pepper a été lancé au Texas en 1885, soit un an avant le fameux Coca-Cola. La boisson prit vraiment son essor en 1904, lors de l'Exposition universelle de Saint-Louis où elle était distribuée gratuitement. Mais si le soda s'est imposé durablement aux États-Unis, il n'est pas devenu à l'instar d'un Coca-Cola plus neutre, une boisson mondialisée. Et ce malgré une forte présence dans les films et séries américaines où le Dr Pepper est historiquement sur-représenté.

Frédéric Bianchi