BFM Business

L'incroyable succès de la figurine Playmobil Martin Luther

Luther fait un carton, outre-Rhin

Luther fait un carton, outre-Rhin - Albers Heinemann - Pixabay - CC

L'ex-moine allemand à l'origine du protestantisme est devenu le Playmobil le plus vendu au monde par le fabricant de jouets allemand. Il en a écoulé 1,17 million d'exemplaires. Un succès dépassant toutes les attentes.

L'Allemagne célèbre ce mardi un important anniversaire: celui de la naissance de la branche luthérienne du protestantisme. En effet: le 31 octobre 1517 le moine Martin Luther affichait sur la porte de l'église de Wittenberg (Saxe-Anhalt) ses 95 thèses qui vont fonder la réforme et le schisme avec Rome.

En Allemagne, plus d'une personne sur quatre déclare être protestante, selon la société d'études Fowid. Il s'agit ainsi de l'une des plus importantes communautés protestantes au monde.

En témoigne, le succès surprise du Playmobil Martin Luther, qui en l'espace de deux années est devenu la figurine la plus vendue au monde par le fabricant de jouet.

Rupture de stocks

À l'origine rien ne semblait annoncer ce succès. Cette figurine de 7,5 cm avait en effet été créée en petite quantité (34.000 exemplaires) en 2015 pour répondre à la demande de l'office du tourisme de Nuremberg pour célébrer les 500 ans de la réforme protestante. Vendue 2,39 euros, la figurine fait un véritable carton. En trois jours, l'office est en rupture de stock. "Jamais nous n'avons connu un succès aussi rapide", s'étonnait alors Anna Ermann, porte-parole de Playmobil auprès du Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ). La dernière fois que la marque de jouet appartenant à Geobra Brandstätter avait mis sur le marché une figurine historique, il s'agissait du peintre Albrecht Dürer. La figurine s'était certes bien vendue mais elle n'avait atteint "que" 80.000 ventes en l'espace de trois ans.

Rien à voir donc avec le raz-de-marée lié à Martin Luther. Playmobil doit alors relancer la production pour faire face à la demande. Sur eBay la figurine peut atteindre 1000 euros aux enchères, selon le FAZ.

La première représentation ludique

Depuis, la figurine a continué de très bien se vendre, alors qu'elle n'est disponible que dans certains offices du tourisme ou par commande. Si bien qu'à l'heure actuelle ce sont plus de 1,17 million de figurines Martin Luther qui ont été livrées en magasin, selon un porte-parole de l'entreprise cité par Die Welt. Il s'agit tout simplement du plus grand succès de Playmobil pour une figurine simple.

Les fans sont allés jusqu'à réclamer via une page Facebook la reproduction du château de la Wartburg (où Luther traduisit une partie de la Bible) version Playmobil pour que "Luther ne soit pas seul". Ce à quoi Playmobil a opposé une fin de non-recevoir en arguant que les fans pouvaient très bien utiliser leur imagination et des pièces d'autres châteaux pour le construire eux-mêmes.

Yvonne Coullin, la directrice commerciale de la Centrale des congrès et du tourisme de Nuremberg, à l'origine de l'idée de la figurine, attribue son succès au fait qu'il s'agit "de la première représentation ludique de Luther". Cité par le site officiel Luther2017.de, Heinrich Bedford-Strohm, l'évêque dirigeant de l'Église luthérienne en Bavière, voit lui "une porte d'entrée" avec cette figurine vers la foi protestante avec "des personnes qui défendent leur conviction et montrent un vrai courage moral". Et Martin Luther symboliserait ainsi ce message.

J.M.