BFM Business

L'affaire du Mediator en chiffres

Le Mediator, un médicament coupe-faim, est suspecté d'avoir causé plus de 500 morts en France.

Le Mediator, un médicament coupe-faim, est suspecté d'avoir causé plus de 500 morts en France. - -

L’affaire du Mediator se poursuit. Au total, plus de 80% des dossiers d’indemnisation examinés ont été rejetés. Retour sur le scandale du médicament coupe-faim, en chiffres.

>Entre 500 et 2000: le nombre de morts qui pourraient être dus à la prise du Mediator, avant son retrait fin 2009.

>3: le nombre de morts liés à la prise du Mediator, que reconnaît Servier.

>2 millions: le nombre de personnes traitées par le Mediator de 1976 à 2009.

>7500: le nombre de demandes d’indemnisation déposés auprès de Office national d'indemnisation des accidents médicaux (Oniam).

>830: le nombre de dossiers examinés jusqu’à présent par l’Oniam, qui en a rejeté plus de 80%.

>20 millions: en euros, la dotation qu’ont proposée les laboratoires Servier en février 2011 pour un fonds d’indemnisation des victimes.

>30 millions: en euros, le chiffre d’affaires annuel de Servier grâce au Mediator, de 1976 à 2009.

>1,2 milliards: en euros, le coût du préjudice lié au remboursement du médicament, estimé par la Sécurité sociale.

>1: Une seule victime a pour l’instant reçu une indemnisation, dont le montant n’a pas été révélé.

BFMbusiness.com