BFM Business

"Je ne peux pas m'empêcher d'être très jalouse"

-

- - CC/Unsplash

Angela a 38 ans et se montre très jalouse vis-à-vis de son compagnon. Elle admet le surveiller constamment et a bien conscience de son comportement insupportable. Les conseils de Brigitte Lahaie et du psychologue Jean-Michel Oughourlian.

Angela: "J'ai un gros souci de jalousie. Je suis très jalouse. Il travaille dans le commerce et a régulièrement des contacts féminins, et moi de mon côté j'ai un grand manque de confiance en moi, donc c'est la crise permanente. Cela fait 4 ans que nous sommes ensemble, nous avons une petite fille.

Quand j'étais enceinte j'ai vu qu'il avait été sur des sites pornos et ma jalousie a encore empiré. Du coup je surveille, je suis tout le temps derrière lui, c'est insupportable.

Petite, j'ai eu des attouchements par mon père, je devais avoir 14-15 ans et je suis persuadée que ça vient de là, puisque je n'ai plus confiance en personne".

La réponse de Brigitte Lahaie et Jean-Michel Oughourlian: "Vous avez eu le mot juste, ça risque d'être insupportable pour lui. Donc à force de vouloir le contrôler, vous allez le perdre. Il est vain de vouloir contrôler complètement quelqu'un et ça va complètement l'écœurer, donc il risque de décrocher.

Il faut que vous arriviez à travailler la confiance en vous qui vous manque.

Pour que vous nous parliez aussi rapidement de ce qui vous est arrivé à l'adolescence alors qu'on pourrait penser qu'il n'y a pas de rapport, c'est que quelque part ça a créé une fêlure dans votre confiance en l'autre. Le fait que vous soyez devenue maman a encore dû accentuer cela. Je crois qu'il faut que vous alliez travailler sur ce qui s'est passé. 

"Enlever le court-circuit de votre tête"

Cet événement a tellement marqué votre psychisme que plus rien ne peut fonctionner. Il vous faut, grâce à un travail, à enlever le court-circuit qui s'établit dans votre tête. Il faut débroussailler tout ça.

Il faut bien dire à votre conjoint que vous travaillez là-dessus, que vous êtes consciente du fait que vous êtes en train de l'embêter, mais que vous avez décidé de changer et que vous allez arranger la situation.

Dans votre cas, ça n'a pas l'air d'être une jalousie pathologique, c'est quelque chose qui fonctionne pas bien, qui vous envahit. Quelque chose s'est cassé en vous et il faut aller réparer ça pour que vous puissiez reprendre confiance en vous.

Dans un premier temps, essayez de désamorcer votre jalousie avec de l'humour, ça peut éviter que cela tourne en scène de ménage".