BFM Business

Intimité: faire la différence entre la pudeur et la honte

Apprenez à faire la différence entre la pudeur et la honte, afin de mieux apprivoiser ces émotions. C'est le Love Conseil du jour de Brigitte Lahaie.

Aujourd'hui, nous allons parler de la honte dans ce Love Conseil, parce que la honte est un véritable handicap dans l'intimité. Et je crois qu'il faut faire vraiment la différence entre la honte et la pudeur. Avoir de la pudeur, je dirais que c'est quelque-chose de normal, et je dirais-même, quelque-chose de sain. Les gens impudiques sont souvent des gens qui dérangent.

En revanche, se sentir honteux, c'est vraiment quelque-chose qui peut bloquer dans l'intimité. Je crois que la pudeur, c'est garder pour soi un territoire intime. C'est-à-dire que l'on n'a pas envie de s'exhiber. L'opposé du pudique, ce serait, peut-être, l'exhibitionniste.

Apprivoiser sa honte

Mais la honte, c'est souvent une réponse à une situation qui est inadaptée. Et c'est un sentiment, une émotion, qui s'inscrit souvent dans l'enfance, et qui est dictée par les autres. Du moins, c'est à cause des autres qu'on a honte. On honte parce qu'on a peur de ne pas être à la hauteur, d'être ridicule, de ne pas plaire, etc.

Et je dirais même que la honte, souvent, sert à cacher autre chose. Justement, ce qu'il faut essayer de trouver, c'est cet autre chose. C'est comme cela que l'on peut apprivoiser sa honte.

Que cache cette honte?

Je vais vous donner un exemple: si vous avez honte de vous montrer nu, c'est peut-être tout simplement parce que vous avez un complexe, mais c'est peut-être aussi parce que ça provoque un désir trop fort, chez vous, quand vous êtes nu devant quelqu'un. Un désir qui est refoulé et que vous n'assumez pas.

Je crois que c'est vraiment important à comprendre. Essayer de voir de quoi vous avez honte, et qu'est-ce que cela peut cacher, cette honte. C'est comme cela que vous allez pouvoir apprivoiser votre honte.