BFM Business

Huile de palme: Nutella à nouveau dans la tourmente

Nutella pourrait-il se passer d'huile de palme?

Nutella pourrait-il se passer d'huile de palme? - Johann Leguerre - AFP

Dans une étude, l'Agence européenne de sécurité alimentaire dénonce le potentiel cancérigène de l'huile de palme. Un des éléments phares de la fabrication de la célèbre pâte à tartiner.

Ferrero va-t-il devoir modifier la recette du Nutella? L'Agence européenne de sécurité alimentaire vient de publier un rapport qui pointe du doigt l'huile de palme. Après les attaques sur la déforestation, c'est maintenant la santé qui est en jeu. L'EFSA estime, en effet, que ce produit est potentiellement cancérigène. Un coup dur pour la pâte à tartiner qui en est composée à hauteur de 20%.

En Italie, cette étude a d'ores et déjà eu des répercussions. Des chaînes de magasins ont décidé de boycotter l'huile de palme et de retirer des rayons les produits qui en contiennent, Nutella compris, selon Reuters.

Pas dangereuse si pas chauffée? 

La firme italienne a immédiatement réagi. Elle a expliqué que l'huile de palme n'était dangereuse que lorsqu'elle est chauffée à 200 degrés. Ce que ne fait pas Ferrero.

Face aux très nombreuses polémiques, Ferrero pourrait-il tout simplement changer d'huile végétale pour sa pâte à tartiner? L'entreprise explique qu'elle ne peut pas s'en passer: "C'est l'huile de palme qui garantit l'onctuosité et la stabilité unique de la recette de Nutella". D'après Reuters, c'est aussi l'huile végétale la plus rentable du marché. Si l'entreprise devait changer les 185.000 tonnes d'huile qu'elle utilise chaque année, cela pourrait lui coûter un surplus de 8 millions de dollars.

D. L.