BFM Business

FedEx met le paquet sur Roissy

Un avion FedEx en cours de chargement à l'aéroport de Roissy

Un avion FedEx en cours de chargement à l'aéroport de Roissy - Eric Feferberg - AFP

Le groupe américain a annoncé ce mardi 18 octobre qu'il allait agrandir sa plateforme de distribution à l'aéroport Roissy-CDG. 200 millions d'euros y seront consacrés. Et jusqu'à 400 emplois créés.

FedEx continue de voir les choses en grand pour son centre de tri de Roissy, le plus grand en dehors des États-Unis.

Le groupe de messagerie américain FedEx a annoncé ce mardi 18 octobre un investissement de 200 millions d'euros dédié à l'agrandissement de sa plateforme de distribution à l'aéroport de Charles de Gaulle (CDG), ce qui devrait permettre de créer 200 à 400 postes.

1,4 milliard d'euros sur 30 ans

FedEx a d'ailleurs, précisé, via un porte-parole, qu'il allait créer entre 200 et 400 emplois grâce à l'extension de son site. En outre, l'entreprise chiffre à "1,4 milliard d'euros" au total les engagements financiers qu'elle entend consacrer sur 30 ans à sa plateforme de Roissy-Charles de Gaulle.

Cette plateforme disposera d'un "système de tri automatique pour les colis de grandes tailles", alors que la tendance des colis générés par le commerce en ligne continue de croître, a précisé l'entreprise dans un communiqué.

Ce nouveau bâtiment, qui devrait être opérationnel en 2019, vise à "augmenter la capacité de triage de 40%", a précisé le transporteur express lors d'une cérémonie en présence du président François Hollande.

Le président a, lors de sa visite, affirmé que "la France doit être l'accès au marché européen", particulièrement après le Brexit. La décision des Britanniques de quitter l'Union Européenne "doit nous conduire encore d'avantage à attirer des investissements, à susciter une attractivité pour le territoire français", a déclaré le chef de l'État.

J.M. avec AFP