BFM Business

Coronavirus: la vente d'alcool interdite dans l'Aisne, une première en France

-

- - Pexels

Le préfet de l'Aisne a pris un arrêté exceptionnel afin d'interdire la vente d'alcool sur le territoire pour éviter les rassemblements et les violences familiales.

C'est une première en France. Les habitants de l'Aisne ne peuvent plus acheter de l'alcool depuis ce mardi 24 mars. Selon le journal L'Aisne Nouvelle, le préfet de l’Aisne Ziad Khoury a pris un arrêté afin d’interdire la vente d’alcool sur tout le territoire départemental. Les bars et restaurants étant fermés, c'est la consommation d'alcool qui devrait se tarir dans le département. Les déplacements étant limités et contrôlé, l'achat dans les autres départements devrait être limité aux frontaliers.

"Il s’agit d’éviter les rassemblements et surtout les violences intra-familiales, qui pourraient être la conséquence d’une consommation abusive d’alcool", assure le préfet dans l'arrêté pris ce mardi. La préfecture instaure par ailleurs un couvre-feu pour les commerces qui devront fermer avant 20 heures.

alcool
alcool © IRI

Le confinement fait craindre aux autorités une sur-consommation d'alcool de la part des Français. Les ventes n'ont pas en tout cas montré jusqu'à présent de flambée spectaculaire des ventes. Sur la semaine arrêtée au 15 mars, les ventes de bières augmentaient certes de 12% et celles de spiritueux et champagne de 6% mais dans des proportions moindres que celles des produits d'épicerie ou d'entretien. Ces données remontent toutefois avant la période de confinement et les ventes ont peut-être bondi depuis, les données n'étant pas encore disponibles.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco