BFM Business

Combien faut-il débourser pour manger dans l'un des 5 meilleurs restaurants français du monde?

Cinq prestigieux établissements français font partie du top 50 des meilleurs restaurants du monde établi par le magazine Restaurant. Quatre d'entre eux se trouvent à Paris tandis que le Mirazur, élu meilleur restaurant du monde, est situé à Menton.

Le magazine britannique Restaurant a rendu son verdict. Ce mardi à Singapour, il a sacré l’établissement Mirazur, situé à Menton, meilleur restaurant du monde, devant le Noma à Copenhague et le Gaggan à Bangkok. Une consécration pour son chef argentin Mauro Colagreco arrivé troisième de ce classement lors de l’édition précédente. Outre son établissement du sud de la France, quatre autres restaurants prestigieux implantés dans l’Hexagone intègrent le top 50.

Le Mirazur (Menton)

Arrivé en tête, le Mirazur et son chef Mauro Colagreco, couronné de trois étoiles Michelin, proposent des plats aux saveurs méditerranéennes basés sur une cuisine qui se décline en trois univers: la mer, la montagne, ainsi que les fruits et légumes cultivés dans ses propres jardins.

Pour le déjeuner du jeudi au samedi hors saison estivale, l’établissement met à la carte un menu "Eveil des Sens" qu’il qualifie de "rencontre culinaire rythmée par les saisons avec les producteurs de notre région, les saveurs de nos jardins et de la Méditerranée". Comptez 160 euros pour le déguster.

Pour le déjeuner et le dîner, le menu "Univers Mirazur" présenté comme une "expérience d’un voyage sensoriel, sans frontières à la rencontre des essences végétales, terrestres et marines de notre univers", est affiché au prix de 260 euros. Parmi les spécialités: le calamar de Bordighera sauce bagna cauda, l’huître Gillardeau, ou la betterave en croûte de sel avec sauce au caviar.

Arpège (Paris)

Avec son "chaud-froid d’œuf à la coque au sirop d’érable de Saint Elzéar" ou sa "jardinière Arlequin en fin couscous parfumé à l’argan", le restaurant Arpège du chef Alain Passard se classe huitième au classement du magazine Restaurant. Cette prestigieuse table parisienne décorée de trois étoiles Michelin propose sur sa carte des plats allant de 110 à 210 euros.

Pour les menus, le client devra débourser 420 euros pour le "Terre et Mer", 340 euros pour "l’Été des Jardins" et 175 euros pour "Le Déjeuner des Jardiniers".

Septime (Paris)

À la 15e place, le restaurant Septime, dans le onzième arrondissement de Paris, s’impose comme le troisième meilleur restaurant de France. Avec une étoile au guide Michelin, le chef Bertrand Grébaut y propose une cuisine française sophistiquée et plus accessible: comptez 60 euros pour un "menu carte blanche en 5 étapes" au déjeuner, et 95 euros pour un "menu carte blanche en 7 étapes" au dîner.

Alain Ducasse au Plaza Athénée (Paris)

Ouvert en 2014 par le célèbre chef français autour de la trilogie "poissons, légumes, céréales", comme le rappelle le guide Michelin qui lui a décerné trois étoiles, le restaurant Alain Ducasse au Plaza Athénée tenu par son chef exécutif Romain Meder veut mettre en avant une "alimentation plus en accord avec la nature et meilleure pour la santé".

Un positionnement qui vaut à cette table triplement étoilée la 16e place du classement du magazine Restaurant. Sur place, le client pourra déguster un menu "Naturalité" à 210 euros ou un menu "Jardin – Marin" à 395 euros.

Alléno Paris au Pavillon Ledoyen (Paris)

25e du classement des meilleurs restaurants du monde, l’établissement du chef Yannick Alléno au Pavillon Ledoyen (trois étoiles au guide Michelin) promet une "expérience gastronomique d’exception". "Technique, originalité et obsession de la saveur sont les pierres angulaires" de ce lieu, avec "des plats influencés par le monde entier", note le World’s 50 Best.

Rouget barbet contisé au lard d’Italie, feuille à feuille de bœuf Wagyu "Grade 5", homard au charbon de bois, sont autant de plats à déguster entre 98 et 195 euros dans ce restaurant qui propose deux formules, à 380 euros et 450 euros.

Paul Louis