BFM Business

Cette pub dont Adidas ne voulait pas cartonne deux fois plus que l'officielle

Le spot non-officiel d'Adidas comptabilise déjà deux fois plus de vues que l'officiel.

Le spot non-officiel d'Adidas comptabilise déjà deux fois plus de vues que l'officiel. - Capture d'écran YouTube

Un jeune Moldave étudiant en Allemagne a réalisé une vidéo publicitaire qu'il a envoyée à Adidas. Sans obtenir de réponse. Mise en ligne sur YouTube le 15 décembre, elle a déjà été vue 2 millions de fois.

C'est sans doute la publicité la plus émouvante jamais créée pour Adidas. Or elle n'a pas coûté un centime à l'équipementier sportif. Une vidéo de 100 secondes, en forme de petit court-métrage, qui risque de rendre vos yeux bien humides, et donne à la marque une image résolument positive.

Ni Suarez, ni Pogba, ni aucun footballeur de renom dans ce spot. Ni stade, ni piste de course, ni même terrain de foot de quartier. Seulement un vieil Allemand triste, assis dans une chambre aux murs de laquelle des photos attestent de son passé de marathonien. Sa vie est devenue d'une monotonie insupportable, dans une maison de retraite dont le personnel ne cherche qu'à rendre les pensionnaires les plus dociles possible.

Le pouvoir d'évocation des trois bandes

L'homme retrouve alors ses baskets Adidas, et se remet à courir, le sourire aux lèvres. Mais il se fait courser par les surveillants, se heurte aux portes fermées à double tour. Pour mettre fin à sa quête de liberté, la directrice confisque la paire de basket et la cache. Mais les compagnons d'infortune du sportif retraité les retrouvent, et les lui rendent, lui offrant une dernière course mémorable. Dernière image: ce slogan "break free", et le logo d'adidas. Émotion.

Cette pub bénéficie d'une qualité d'image et de son pouvant laisser penser qu'elle a été réalisée par des professionnels du cinéma. Elle a en réalité été conçue par un amateur. Eugen Merhere, un Moldave de 26 ans venu étudier en Allemagne, à l'académie du film de Baden-Württemberg.

Et Adidas n'en est pas le commanditaire. Au contraire. Le jeune homme a indiqué au Huffington Post avoir envoyé son oeuvre aux services marketing d'Adidas, et a assuré n'avoir reçu aucune réponse. En revanche, sur internet la réaction ne s'est pas fait attendre: le spot, qui comptait déjà 300.000 vues jeudi, en est ce vendredi à plus de 2 millions! Deux fois plus que le nouveau spot officiel d'Adidas diffusé depuis lundi, et qui a dû lui coûter une petite fortune: il met en scène Paul Pogba, le joueur de foot le plus cher de l'histoire.

Nina Godart