BFM Business

Bic cède sa marque de stylos haut de gamme Sheaffer

Bic a choisi de se recentrer sur ses produits phares, tels que les briquets.

Bic a choisi de se recentrer sur ses produits phares, tels que les briquets. - Patrick Kovarik - AFP

Le groupe, spécialisé dans la papeterie et les produits jetables, a annoncé ce 10 novembre avoir finalisé la cession de sa marque de stylo Sheaffer à l'américain A.T Cross.

Bic se retire du secteur haut de gamme. La marque de papeterie a annoncé, ce 10 novembre, la finalisation de la cession de la marque Sheaffer. Dans un communiqué, elle a annoncé avoir vendu "son activité d'instruments d'écriture haut de gamme, à A.T. Cross pour environ 15 millions de dollars (12 millions d'euros)". Un montant conforme à ce qu'elle avait indiqué en août, a précisé Bic.

L'acquéreur est déjà spécialisé dans les stylos haut de gamme et compte ainsi tirer profit des deux marques pour occuper une place de leader dans le secteur de la production d’instruments d’écriture.

"La cession est effective pour la plupart des opérations de Sheaffer à travers le monde mais différée au premier semestre 2015 dans certains pays afin que A.T. Cross puisse y établir ses propres activités locales", ajoute l'entreprise.

Un tiers du chiffre d'affaires provient des briquets

Marque centenaire, l'américaine Sheaffer était entrée dans le périmètre du groupe Bic en 1997. La société a réalisé en 2013 un chiffre d'affaires d'environ 20 millions d'euros. Il s'agissait de la seule marque haut de gamme du groupe, qui est surtout connue pour ses fameux stylos-billes, lancés il y a plus de soixante ans.

Bic est aussi célèbre pour ses briquets et rasoirs jetables, qui compte respectivement pour 29 % et 20% de son chiffre d’affaires. Mais Bic s’est aussi diversifié en lançant divers produits publicitaires et promotionnels, qui compte pour 14% de son chiffre d’affaires.

C.C. avec AFP