BFM Eco

Chômage partiel pour garde d'enfants: faudra-t-il une attestation de l'école à partir du mois du juin? 

Muriel Pénicaud

Muriel Pénicaud - BFMTV

A partir du 1er juin, les parents pourraient être contraints de fournir une attestation à leur employeur pour justifier que l'établissement scolaire de leur enfant n'est pas en mesure de l'accueillir, a confirmé Muriel Pénicaud sur BFMTV ce lundi soir. Sans ce justificatif, ils pourraient ne plus bénéficier du chômage partiel.

A partir du 1er juin, les règles changent. A cette date, un parent qui ne souhaiterait pas reprendre le travail pour garder son enfant ne pourra plus bénéficier du dispositif de chômage partiel

Une exception pourrait cependant être prévue si l'école n'est pas en mesure d'accueillir les élèves. Dans ce cas, les parents concernés pourraient être obligés de fournir une attestation de l'établissement scolaire justifiant son incapacité à assurer sa mission, a expliqué Muriel Pénicaud sur BFMTV ce lundi soir. "A la fin du mois on fera le point pour voir l’ampleur des écoles qui ont repris, et on verra à ce moment-là s’il faut ou pas une attestation de l’école".

Mais d'ici là, rien ne change: "La reprise des écoles va être progressive. En mai, un parent qui ne peut pas faire garder un enfant, ou dont l'école ne fonctionne pas ou qui ne veut pas mettre son enfant à l'école continuera à toucher le chômage partiel", a confirmé la ministre du Travail. 
Paul Louis