Mis à jour le
La délégation de l'aviation civile française donne aux drones civils Skeyetech d'Azur Drones l'autorisation de voler, sans être pilotés depuis le sol par un opérateur certifié muni d'une formation ad hoc.
 

Azur Drones vient d'obtenir une autorisation de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) pour faire voler son drone civil professionnel de surveillance, supervisé à distance par un agent sans formation spécifique au télépilotage.

Votre opinion

Postez un commentaire