Carlos Ghosn
 

Le tribunal de Tokyo a rejeté une demande de remise en liberté déposée par les avocats du président de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi.

Votre opinion

Postez un commentaire