Nouveau coup dur pour Carlos Ghosn
 

La justice japonaise a rejeté ce mardi l'appel du parquet qui s'opposait à la remise en liberté sous caution de l'ex-PDG de Renault et Nissan. Ce dernier pourrait être libéré jeudi. 

Votre opinion

Postez un commentaire