alstom siemens
 

La direction de la concurrence de la Commission européenne pourrait opposer un veto au mariage entre Alstom et la branche transports de Siemens, qui réduirait trop fortement la concurrence dans les trains.

Votre opinion

Postez un commentaire