BFM Business

Pour Bruno Le Maire le chèque carburant est "la solution la plus juste et efficace"

Le ministre de l'Economie, invité sur BFM Business et BFMTV, plaide pour la mise en place d'un chèque carburant plutôt que la baisse des taxes qui pourrait être très coûteuse sur le long terme pour les finances publiques.

Blocage des prix? Baisse des taxes? Chèque carburant? Pour Bruno Le Maire qui a énuméré les différentes options étudiés par le gouvernement, c'est la troisième qui a ses faveurs.

Le chèque carburant est "la solution à la fois la plus juste et la plus efficace du point de vue environnemental", a commenté le ministre de l'Economie sur BFMTV.

Déjà mis en place dans certaines collectivités comme les Hauts-de-France, le chèque carburant pose des problèmes d'effet de seuil (à partir de quel niveau de revenu peut-on le toucher?) et l'Etat ne dispose pas de base de données de personnes possédant un véhicule ou habitant loin de son lieu de travail.

>> Retrouvez en intégralité notre émission "Pouvoir d'achat: à tout prix"

Baisser les taxes? La "facilité"

Cette solution est plus complexe à mettre en oeuvre reconnaît le ministre de l'Economi,e mais elle serait moins coûteuse sur le long terme pour les finances publiques. Bruno Le Maire s'oppose en effet à la baisse des taxes qu'il qualifie de "solution de facilité".

"Si vous baissez les taxes de 10 milliards d'euros en 2022, je n'imagine pas qu'une autre majorité ou notre majorité en 2023 va les remonter. Sur 10 ans ce n'est pas 10 milliards que vous allez dépenser mais c'est 100 milliards d'euros."
Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco