Un bulletin de vote, lors du référendum de 2016.
 

Si l’hypothèse d’un brexit sans accord ne peut plus être écartée, une autre option est désormais envisagée: l'organisation d'un nouveau référendum. Un scénario que n'exclut même plus le très eurosceptique Nigel Farage.

Votre opinion

Postez un commentaire