Brexit: Theresa May n'a pas exclu de rallonger la période de transition

theresa may (2).jpg
 

Même si elle n'y est pas favorable, la Première ministre britannique n'a pas exclu une prolongation de "quelques mois" de la période de transition. La veille, le négociateur européen, Michel Barnier, avait suggéré de repousser le délai d'un an, le temps de trouver un accord commercial.

Votre opinion

Postez un commentaire