× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Boris Johnson et Emmanuel Macron
 

Le chef de l'État a dit vouloir respecter la date butoir du 31 octobre pour acter le Brexit, même si le Parlement britannique rejette samedi l'accord trouver entre Londres et Bruxelles. À moins qu'il ne s'agisse d'un moyen de mettre la pression sur Westminster?

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire