Brexit: la démission de Theresa May renforce-t-elle le risque d'un no deal?

Theresa May annonçant sa démission le 24 mai 2019
 

La démission de Theresa May ce vendredi rebat les cartes sur la question du Brexit. Alors que la Première ministre britannique a cherché, en vain, à faire ratifier par la Chambre des Communes l'accord de sortie négocié avec Bruxelles, son successeur pourrait opter pour une nouvelle stratégie en prenant le risque d'une rupture brutale avec l'Union européenne.

Votre opinion

Postez un commentaire