× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne. - Emmanuel Dunand - AFP
 

À neuf jours de la date fatidique du 31 octobre, le président de la Commission européenne a assuré que les Européens pouvaient se "regarder en face" et dire qu'ils avaient fait "tout ce qui était" en leur "pouvoir" pour assurer un départ ordonné du Royaume-Uni de l'Union européenne. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire