× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Réforme des retraites: Aurore Bergé martèle que la clause du grand-père "n'est pas l'option choisie"

Mis à jour le
Pour Aurore Bergé, "On peut aussi comprendre le salarié du privé qui gagne le Smic et qui se dit, moi je contribue à financer un régime spécial pour l'agent de la RATP ou de la SNCF."
 

La députée LaREM a confirmé que le gouvernement avait abandonné l'hypothèse de la "clause du grand-père" qui n'appliquerait la réforme des retraites qu'aux nouveaux embauchés. Elle a dénoncé les effets pervers du statu quo consistant à maintenir en l'état les régimes spéciaux.

Votre opinion

Postez un commentaire