BFM Business

Areva : des chinois, des japonnais et des kazakhs rentrent au capital

L'État conservera 67% du capital d'Areva, tandis que les trois investisseurs se partageront équitablement les 33% restant.

Sur le même sujet