BFM Business

Après les Chinois, ce sont les milliardaires français qui se sont le plus enrichis depuis 10 ans

Bernard Arnault 5eme fortune mondiale.

Bernard Arnault 5eme fortune mondiale. - ERIC PIERMONT / AFP

Avec une croissance de leur patrimoine de 439%, les milliardaires français ont profité de l'enrichissement global et de l'appétit des Asiatiques pour leurs produits de luxe.

Les milliardaires français grands gagnants de la décennie qui vient de s'écouler. Selon une étude de PwC qui a mesuré l'évolution du patrimoine des milliardaires en dollars entre 2009 et mi-2020, les Français sont après les Chinois ceux qui ont vu leur patrimoine le plus progresser.

En 10 ans, le patrimoine des milliardaires français est passé de 82,2 milliards de dollars à 442,9 milliards de dollars, soit une croissance de 439%. Si la Chine a vu le patrimoine de ses milliardaires multiplié par plus de 12 sur la période (+1146%), tous les autres pays n'ont pas enregistré de telles hausses. +175% pour les milliardaires allemands, +17% pour les Américains, +168% pour les Britanniques ou encore +238% pour les Canadiens.

+439% pour le patrimoine des milliardaires françaises en 10 ans.
+439% pour le patrimoine des milliardaires françaises en 10 ans. © PwC

Une flambée des fortunes des milliardaires qui peut surprendre dans un pays qui avaient plus tendance à faire fuir les grandes fortunes qu'à les attirer. Jusqu'en 2018, il y avait en effet plus de départs de grandes fortunes de l'Hexagone que d'arrivées comme le note un rapport de France Stratégie.

Si les milliardaires français se sont enrichis, ce n'est pas que la fiscalité du pays leur était favorable. Le rendement des actifs après impôts en France était largement en dessous de la moyenne des pays de l'OCDE jusqu'en 2018 et la suppression de l'ISF et la mise en place du prélèvement forfaitaire unique de 30% sur les revenus du capital.

Les milliardaires français ont plutôt profité de l'enrichissement global et de l'appétit d'une nouvelle clientèle asiatique pour les produits de luxe français. Le nombre de clients pour les produits de luxe a explosé en 10 ans pour atteindre les 390 millions de personnes en 2019 selon Bain & Company.

Bernard Arnault, un quart des milliardaires à lui seul

Des riches clients de plus en plus nombreux qui achètent des sacs Vuitton, du cognac Hennessy, des parfums Dior ou du champagne Veuve Cliquot... Autant de marques qui appartiennent à Bernard Arnault, fondateur et principal actionnaire de LVMH. Il est à lui seul responsable d'un quart de l'accroissement du patrimoine des milliardaires. En 10 ans, son patrimoine (constitué principalement d'actions LVMH) est passé de 16,5 milliards de dollars à près de 100 milliards aujourd'hui.

Et si Bernard Arnault est l'exemple le plus spectaculaire, il n'est pas le seul. Françoise Bettencourt Meyers, l'héritière L'Oreal (68,3 milliards de dollars), François Pinault (44,6 milliards), les frères Wertheimer, prorpiétaires de Chanel (67 milliards à eux deux) ont eux aussi largement profité de la décennie écoulée.

Des milliardaires de plus en plus en critiqués par une opinion publique heurté par les niveaux de fortunes atteints par ces industriels. Ainsi, comme le note Bloomberg, les milliardaires français sont de plus en plus soucieux de leur image et de leur responsabilité sociétale.

"En France, la crise du coronavirus a poussé les ultra-riches à se réveiller à la nécessité d'en faire plus, même dans un pays où la philanthropie à l'américaine est généralement considérée comme étant le rôle de l'État, note un éditorialiste de Bloomberg. Hermes a fait don de 20 millions d'euros l'AP-HP en mai; LVMH a fourni des ventilateurs et fabriqué des masques. L'éclat de l'opinion publique ne peut pas être si facilement ignoré, comme l'a montré le retour de bâton des dons de milliardaires pour la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame l'année dernière."

Des engagements caritatifs qui n'empêchent pas ces très grandes fortunes d'être très critiquées. A l'image de Jeff Bezos ou de Bill Gates aux Etats-Unis jugés très sévèrement alors que leur fortune semble épargné par la crise actuelle. Le fondateur d'Amazon a vu son patrimoine atteindre les 200 milliards de dollars cette année, une première historique.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco