BFM Business

Bruno Le Maire prêt à accueillir un nouveau chat comme mascotte à Bercy

Olive, le chat de Bercy, est décédé après 22 ans passés au sein du ministère. Bruno Le Maire a confirmé ce mardi qu'il en adopterait un autre.

Bruno Le Maire adoptera un nouveau chat. La nouvelle a de quoi faire sourire et pourtant, le ministre de l'Economie l'a annoncée très sérieusement au Figaro ce mardi. Car voilà plus de dix jours que Bercy a perdu sa mascotte.

Olive, le chat de goutière qui vivait depuis 22 ans dans l'enceinte du ministère, est décédé. Benjamin Rosmini, conseiller ministériel, l'a annoncé dans un tweet et Bruno Le Maire s'est fendu d'une publication Instagram.

Arrivé juste après le départ de Dominique Strauss-Kahn en 1999, Olive a vu se succéder des dizaines, voire une centaine, de ministres. Avant que Bruno Le Maire ne prenne ses quartiers en 2017, battant le record de longévité de Christine Lagarde (2007-2011), rappelle Le Figaro.

La légende d'Olive

Depuis 22 ans, Olive était nourri par le personnel du ministère.

Olive sera donc remplacé. "J'ai prévu d'en adopter un autre. Je ne sais pas pas encore quel chat ça sera. [....] Mais il y aura un nouveau chat à Bercy", a assuré mardi Bruno Le Maire.

Les animaux ont décidément leur place dans les lieux de pouvoir. Gérald Darmanin avait également choisi un chat, Boris, quand il était au Budget. Celui qui est aujourd'hui ministre de l'Intérieur en avait même fait son allié lors de sa campagne à la mairie de Tourcoing (Nord), pour incarner ses propositions concernant le bien être et la protection animale. Le chat ministériel le plus connu restant Larry, employé comme chasseur de souris depuis 2011 au 10 Downing Street, résidence du premier ministre britannique.

Emmanuel Macron a, lui, préféré un chien, Nemo, un croisé labrador adopté à la SPA en 2017, qui a pris ses quartiers à l'Elysée.

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech