Gilets jaunes
 

Un salarié d'un entrepôt d'Amazon a été licencié pour faute grave par son employeur après avoir encouragé sur Facebook des gilets jaunes qui bloquaient le site d'Amazon.

Votre opinion

Postez un commentaire