BFM Business

Amazon : les enceintes Alexa, espionnées par des employés

Selon Bloomberg, la firme américaine emploie des humains pour écouter les conversations et améliorer son assistant vocal.

Sur le même sujet