Algérie: offensive judiciaire contre de puissants patrons depuis la chute du président Bouteflika

Mis à jour le
Sonatrach
 

Depuis la démission le 2 avril du président Abdelaziz Bouteflika, sous la pression d'un important mouvement de contestation populaire, la justice a ouvert des enquêtes contre plusieurs hommes d'affaires liés à l'ancien clan présidentiel.

Votre opinion

Postez un commentaire