Air France quitte l'Iran
 

La compagnie française pointe la faible rentabilité commerciale de la liaison liée aux sanctions américaines contre Téhéran.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire