× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Buzyn
 

Le projet de loi santé prévoit de mettre fin au numerus clausus et de diversifier le profil des médecins, a expliqué la ministre de la Santé. La réforme doit entrer en vigueur pour les étudiants inscrits en première année de médecine à la rentrée universitaire de septembre 2020.

Votre opinion

Postez un commentaire