× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
UBS
 

Le Tribunal fédéral suisse a affirmé la semaine dernière que l'administration fiscale française pourrait récupérer les noms des 40.000 clients français potentiellement fraudeurs car détenteurs de comptes dans la banque suisse. Une décision historique qui enterre un peu plus le légendaire secret bancaire de la Confédération helvétique. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire