8/12

Dans leurs bras, sur leur dos

"Sous une tente du camp de Tabanovce, dans le nord de la Macédoine, Khalil ne sait pas que la frontière est fermée. Khalil est lourdement handicapé. Il a dix-huit ans, mais en paraît dix. Son corps ne s’est jamais développé. Son père Ali et sa mère Kobra, accompagnés de sa grande sœur, ont abandonné leur ferme de l’Uruzgan en Afghanistan. Ils l’ont porté dans leurs bras, sur leur dos, à travers le Pakistan, l’Iran, la Turquie, sur un bateau surchargé jusqu’en Grèce, dans l’espoir de gagner l’Allemagne et de lui offrir des soins appropriés. A Tabanovce ils disposent d’un fauteuil roulant pour handicapé, et l’association humanitaire Solidarités International va distribuer des fruits et légumes frais qu’Ali et Kobra pourront écraser pour nourrir Khalil, qui ne peut pas mâcher."

Texte Pierre Brunet ; photos Anaïd de Dieuleveult pour Solidarités International

A la rencontre des réfugiés en Macédoine et en Grèce