-

Les chiens "présidentiels" humanisent les animaux politiques que sont leurs maîtres. Et trois mois après son arrivée à l'Elysée, Emmanuel Macron n'échappe pas à la tradition: comme ses prédécesseurs, le chef de l'Etat a accueilli un compagnon canin, ce week-end. Nemo, un labrador noir croisé de griffon adopté à la SPA,  a pris ses quartiers au "Château".

Avant lui, de nombreux hôtes canins avaient fait de même. Retour en images.