40/107

L'opposant Virali Klitschko, tête de pont du mouvement, a appellé à une trêve jusqu'à 18 heures (19 heures en France), le temps de voir où le mènent les négociations. Les opposants semblent respecter cette trêve.

Anatoliy Stepanov - AFP

Ukraine: ''un pas'' vers la fin de la crise?