-

L'Ukraine a connu cette semaine un brutal regain de violence. A Kiev, les derniers affrontements ont fait plusieurs dizaines de morts en trois jours, une centaine rien que pour la journée du 20 février. Le président Ianoukovitch a cédé aux revendications principales des opposants et la libération de Ioulia Timochenko a été votée, ce qui semble poser les premiers jalons d'une sortie de crise. Attention, certaines photos peuvent choquer.

Bulent Kilic - AFP