7/8

20 personnes interpellées

Les 20 personnes interpellées entre 7h30 et 9h30 ont été arrêtées pour divers motifs: violences, port d'armes et incendies. Le préfet avait pourtant prévenu les chauffeurs en leur lançant un appel ferme à "ne faire aucun cas preuve de violence".

Thomas Samson - AFP

Taxis en colère: une journée de tension