Sur les plages de Kos, la vie suspendue des migrants

Voir le diaporama   
Sur les plages de Kos, la vie suspendue des migrants

Toutes les nuits, plusieurs canots pneumatiques remplis à ras bord partent discrètement de Bodrum, en Turquie. Ils transportent des hommes, des femmes, des enfants: les nouveaux migrants en direction de l’île grecque de Kos, sur une mer parfois déchaînée. Sur le seul mois de juillet, ils étaient 50.000 à avoir emprunté ce chemin. La reporter de BFMTV Ani Basar, le journaliste reporter d'images Antoine Corver et leur contact sur place Dimitri Messinis sont allés à la rencontre de ces populations désespérées au point de risquer leur vie et celle de leur famille dans cette traversée hasardeuse.

Antoine Corver - BFMTV