1/12

Un "goulag roumain"

Environ 600.000 prisonniers sont passés dans les geôles de Ramnicu Sarat. En activité entre 1947 et 1989, cette sombre prison de l'est de la Roumanie a connu ses heures les plus sombres pendant la période du dictateur Ceausescu, où elle abritait intellectuels, dissidents politiques, prêtres... Alexandru Visinescu a été le directeur de la "prison du silence" entre 1956 et 1963. Aujourd'hui, il est jugé pour crimes contre l'humanité. 

Daniel Mihailescu - AFP

Procès du geôlier Alexandru Visinescu, un "Nuremberg roumain"