11/12

30 kilos

Nicoleta Eremia témoigne à propos de son défunt mari, passé par Ramnicu Sarat: "Cet homme à la carrure imposante ne pesait plus que 30 kilos et pouvait à peine marcher quand il est sorti de prison". C'était en 1964 lorsque, sous la pression de l'Occident, le régime de Gheorghe Gheorghiu-Dej décida de relâcher les détenus politiques.

Daniel Mihailescu - AFP

Procès du geôlier Alexandru Visinescu, un "Nuremberg roumain"