1/8

Cour de promenade

"Ce jour de novembre 2010, quelques dizaines de personnes détenues tournent dans la cour de promenade blanchie par la neige. C’est la première fois que je pénètre dans un tel lieu. J’accompagne la réalisatrice Stéphane Mercurio qui réalise un documentaire, "À l’ombre de la République", sur le travail du Contrôle Général des Lieux de Privation de Liberté (production Iskra). Pendant que la réalisatrice filme une discussion entre Bernard Bolze, un contrôleur, et quelques détenus, j’observe cette marche silencieuse. J’hésite à sortir mon appareil photo. Un groupe de détenus se tient à l’écart, compact. Ils tentent de s’abriter sous un minuscule auvent. Quelques boules de neiges volent dans notre direction, des insultes aussi. La tension monte. Il est temps de quitter la cour. Avant de sortir, je saisis rapidement la ronde des prisonniers. Jean-Marie Delarue me propose quelques mois plus tard de rejoindre son équipe de contrôleurs pour documenter en photographies la réalité carcérale française."

Grégoire Korganow

Plongée au cœur des prisons françaises