Perquisition à Bruxelles: les images de l'affrontement

Voir le diaporama   
Perquisition à Bruxelles: les images de l'affrontement

Ce devait être une "perquisition froide", c'est-à-dire sans risque particulier, et pourtant les forces de l'ordre belges et françaises ont été accueillies par des tirs de fusil d'assaut. L'appartement perquisitionné était loué par un Belgo-Marocain de 27 ans suspecté d'être lié aux attentats du 13 novembre à Paris et à Saint-Denis. Pendant la fusillade, un suspect est mort et quatre agents de police ont été blessés.

Dirk Waem - Belga - AFP