32/41

Rien à sauver

Une femme attend, assise, devant les ruines de son immeuble. Il n'y a ici rien a sauver. Si la ville de Katmandou est facile d'accès, il reste les localités reculées. Les agences humanitaires ont encore le plus grand mal à évaluer les besoins à cause des difficultés d'accès à de nombreuses zones sinistrées.

Prakash Mathema - AFP

Le tremblement de terre qui a ébranlé le Népal