5/7

Merci au lobby pro-armes

"Merci la NRA" titre le Daily News, à l'intention de la National Rifle Association, puissant lobby pro-armes américain. Grâce à la loi permissive américaine, Omar Mateen a pu, alors qu'il était sous le coup d'une enquête du FBI, acheter sans problème un fusil automatique une semaine avant de commettre son massacre.


La presse pleure les victimes d'Orlando