La Chine étouffe sous les brumes de la pollution

Voir le diaporama   
La Chine étouffe sous les brumes de la pollution

-

Alors que le président chinois Xi Jinping se trouve à Paris pour la COP21, la Chine connaît sa pire crise de pollution atmosphérique. Le taux de particules fines PM 2,5 à Pékin a atteint un pic à 976, près de 40 fois la limite recommandée par l'OMS. Entre le 28 et le 30 novembre, ces taux étaient globalement de 625 pour les 23 villes touchées au nord du pays.  

Goh Chai Hin - AFP