-

Trois jours après le début de ce qui est qualifié par le pouvoir ukrainien d'opération antiterroriste d'envergure, la situation se dégrade en Ukraine. Dans l'est du pays, le scénario rappelle celui de la Crimée: des troupes non identifiées et lourdement armées prennent place alors que des milices pro-russes occupent les bâtiments officiels de nombreuses villes. Vladimir Poutine affirme que le pays est "au bord de la guerre civile".