10/18

Saint-Louis

"La prison pour les policiers meurtriers!", "Nous demandons justice pour Ferguson", "Les mains en l'air, ne tirez pas", "Les vies noires comptent", "Stop aux violences policières", pouvait-on lire sur les pancartes lors des rassemblements à travers tout le pays. A St Louis, une voiture de police a également été incendiée par des manifestants et les autorités ont déclaré le rassemblement "illégal", menaçant d'arrêter protestataires et journalistes.

Michael B. Thomas - AFP

Ferguson: accalmie avant Thanksgiving, colère à Londres